Cet article est le cinquième d’une série présentant des initiatives passionnantes ou personnes pleines d’initiative avec lesquelles j’entretiens une relation personnelle ou professionnelle.

 

Désintermédiation, Uberisation, la fameuse « disruption », les grandes entreprises parfois dites traditionnelles font face à un certain nombre de défis liés à l’économie digitale. Préparer ces entreprises, développer leur culture numérique et leur permettre d’en saisir les opportunités, c’est la mission que s’est donné l’Institut FABERNOVEL.

Spin-off de l’agence éponyme, l’Institut conseille déjà un sacré portefeuille de clients.

Pourquoi en parler ici ? Parce qu’après trois années passées chez FABERNOVEL, je travaille aujourd’hui régulièrement avec l’Institut, son Directeur Antonin Torikian, et son équipe de choc, les sémillants Anselme Jalon et Julien Rialan. Des collaborations qui m’ont conduit à travailler pour de belles marques et sur des missions de prospective, notamment pour de grands groupes du Luxe et de l’audiovisuel.

Vous aussi avez besoin d’être accompagné ? Vous savez où frapper.